vendredi 1 février 2008

message de Claire

Ce qui me chagrine pas mal, c'est que le cancer des ovaires est tellement silencieux qu'il est trop souvent détecté sur le tard, ce qui est mon cas. Il a eu amplement le temps de faire des ravages avant que sonne l'alarme... En fait, j'ai de 15 à 20% de chances d'y survivre plus de cinq ans... Ça m'inquiète pas mal... puis ça me joue sur le moral un peu, pas mal aujourd'hui... Enfin, une journée à la fois...

6 commentaires:

Marie Touchette a dit…

Chère Claire,
Je suis de tout coeur avec toi.
Marie

Céline Carpentier a dit…

Je peux essayer de comprendre ton désarroi, mais on va se serrer les coudes tous ensemble pour que tu puisses sortir gagnante dans cette épreuve. Nous allons tous grandir ensemble avec toi. Comme tu dis il n'y a peut-être autant de chance que si cela avait été un autre cancer, mais il y en a des chances et c'est sur ces chances qu'il faut miser.

Nos pensées positives aident le positif à se réaliser. Alors mes amis(ES) continuons à nous battre avec Claire avec des pensées (qui pour moi sont comme des prières)
Si tous ensemble voulons qu'une chose arrive, il se peut très bien que notre volonté soit faite.

GO! GO! GO!

Claude Gravel a dit…

Ma chère Claire,

Un instant, pas trop vite! Quand-même!

C'est hier tard en soirée, que j'ai lu le sommaire de Catherine portant sur ta santé. Ensuite, j'ai lu ton petit message du 1er février - " Ce qui me chagrine pas mal... ". Ouch ! J'ai senti mes tripes se reserrer dans mon ventre!

J'ai compris que tu avais finalement terminé le magasinage de ton cancer et que tu l'avais trouvé chez OVAIRAMA !

Lors de mon réveil plus tôt ce matin, j'ai pensé à toi, longuement. Très longuement. Quels mots de guerrier pour Claire ce matin? C'était là, le départ de ma journée.

Paroles d'un de tes soldats, voici donc.

Claire : tous, nous avons des richesses dans la vie. Certaines, nous les avons à la naissance. D'autres nous aquérons à l'école, dans notre famille, avec nos amis et amies, avec nos amours et au hazard ici et là, en cours de route. Certaines richesses sont acquises lors d'expériences de vie agréables et d'autres pendant des expériences de vie moins agréables. Ahem!

Et, à la lecture du texte ci-haut, tu sais comme moi où je m'en vais dans mes mots.

Ces richesses nous donnent une force, un pouvoir.

Je pense par exemple à la richesse qu'est l'humour (OVAIRAMA !) dans des situations difficiles. Rire, c'est une force, c'est un pouvoir. Rire allège et nous cause à se sentir mieux.

Mais, ce matin, je pense à la force, au pouvoir, qu'offre la capacité, la richesse de "croire". Tous les jours, on utilise le verbe " croire " dans nos décisions et nos actions. D'ailleurs, beaucoup de choses qui nous entourent dans la vie sont le résultat d'avoir " cru ".

Et que dire de l'espoir !

Ce matin Claire, j'ai fait un choix. CROIRE. Croire que Claire va en ressortir gagnante. En quelque part, j'ai le feeling qu'on va avoir de belles surprises. Et, j'espère que tu choisis de croire avec moi. Je ne veux pas me battre seul!

Claude

P.S. Mère Téresa disait : " La vie, c'est un combat : acceptes-le " . Ses paroles n'ont pas tombé sur les oreilles d'un sourd!

Huguette Limoges a dit…

Ouche!

Je te serre dans mes bras et j'ai envie de te chanter une berceuse...

Huguette

Anonyme a dit…

Chère Claire, nous sommes avec toi de tout coeur aujourd'hui tout spécialement. Nos pensées positives s'envolent vers toi. Nous t'embrassons très très fort!
Germaine, Laurier et Denise

Isabelle a dit…

Chère Claire,

much love and peace from Brazil. May the divine spirit heal you and transform this period in a wonderful experience of family-union, friendship and faith.

God bless you and your family

Isabelle