jeudi 31 janvier 2008

Et voilà ! Nous savons ce qu'elle a !

Aujourd'hui, Claire a su ce qu'elle a. Il y a de grosses chances que l'origine du cancer soit au niveau des ovaires. La docteure Susan Fox va transférer son dossier à la docteure Catherine Pradier, qui est spécialiste dans ce domaine (ce que Yann appelle le bloc honteux). En ce qui concerne les traitements, elle aura de la chimiothérapie durant 6 mois, soit 2 mois par intraveineuse et 4 mois par un cathéter qui lui sera placé sous la peau. Les traitements durent environ 4 heures et seront donnés une fois à toutes les trois semaines. Ils commenceront mercredi prochain, le 6 février.

Lundi, elle aura une séance d’informations qui est donnée à tous les nouveaux du pavillon d’oncologie. C’est là qu’elle saura, le régime à suivre, les effets secondaires et les trucs pour les contrer. Elle rencontrera son infirmière pivot qui verra à répondre à ses questions et ses besoins tout au long de son cancer. Son premier rendez-vous avec la docteur Catherine Pradier sera le 14 février. Maman a hâte à cette rencontre. Mais il a fallu bousculer pas mal d’horaires pour faire « entrer » maman dans le système de manière qu’elle ait rapidement sa chimiothérapie. Habituellement, les patients on le temps de jaser adéquatement avec leur médecin traitant avant le premier traitement, ce qui ne sera pas le cas malheureusement. Mais il n’était pas question de retarder les traitements pour suivre à la lettre le déroulement habituel. Maman est un cas d’urgence, on essaie de l’insérer dans les horaires de chimio déjà bien planifiés depuis un petit bout de temps. C’est pas toujours évident…

Dans 6 mois, la situation sera réévaluée et on espère que les résultats seront positifs. Il est fort possible que d'autres cancers apparaissent au cours des futures années. Son cathéter sous-cutané qu'elle aura dans quelques semaines lui servira peut-être jusqu'à sa tombe... Concernant les chirurgies, on ne s'attend à rien avant peut-être 6 mois…. Le cancer de maman est trop avancé pour commencer par la chirurgie. Faut détruire la progression rapide des métastases. Heureusement, maman a appris qu’elle n’a pas de métastases sur les reins, le foie, l’estomac, le poumon, les seins, le cœur et le cerveau. Les métastases se sont d’abord répandues sur l’utérus et les intestins et, on ne sait pourquoi, se sont dirigés tout de suite vers le cou pour se développer. On a craint pour les poumons, les seins, les poumons et le cerveau. Pour le moment, tout semble pour le mieux.

Ce qui inquiète maman, c’est de savoir que son premier combat risque de bien aller mais qu’il sera à recommencer par la suite. Elle a aussi compris qu’on va essayer par la chimiothérapie et autres traitements plus tard, de lui donner quelques années… !!!

Puisque la chimio commence la semaine prochaine, samedi nous irons, maman et moi, magasiner pour une perruque puisqu'elle risque de perdre ses cheveux d'ici la St-Valentin. Lors des essais de perruque, nous prendrons des photos et nous essayerons de les mettre sur le site pour vous demander votre avis et nous vous demanderons peut-être de voter ! Mais maman a le plus gros droit veto... c'est SA tête après tout …

4 commentaires:

Nicole Crispin a dit…

ma très chère Claire,

je viens tout juste de prendre mes messages, comme tu vois je les prends environ tous les deux semaines j'en avais 46 à lire, quand j'ai commencer à lire ton message, les larmes se sont mises à couler sur mes joues, et j'étais là à me demander pourquoi la vie peut-elle ^etre si méchante parfois, avec des gens qui n'ont pas d'histoires, qui n'ont pas de problèmes ou autre chose de plate, alors j'imagine que le grand d'en haut se dit, il faudrait bien que je lui envoie une épreuve à elle, elle me semble beaucoup trop heureuse. On se demande parfois si il pourrait pas aller voir ailleurs, et laisser les bonnes personnes tranquille. Et ça me fait tellement chier, hey oui c'est le mot, que cela t'arrive à toi, tu es une si bonne personne, je voudrais te prendre dans mes bras et te donner tellement de chaleur pour que tu guérisses au plus vite, je sais que tu te sortiras de cela, parce que tu es une battante, tu as toujours été une grande guerrière, et fais confiance à la vie, une pensée que j'ai lu, c'est **les humains sont comme des sachets de thé, on ne sais jamais à quelle point ils sont forts jusqu'à ce qu'ils soient trempés dans l'eau bouillante, et toi ma belle Claire, tu as tellement donné tout autour de toi,et aussi nous devions allez prendre le lunch ensemble, et je compte bien qu'on y aille c'est seulement remis à plus tard...et tu sais moi j'ai toujours été très mal à l'aise devant cela, mais je vais tellement prier, tu sais ma mère m'a laissé son lampion et je l'utilise chaque fois que je peux, alors je vais le prendre pour toi et je vais le faire tout bruler pour toi, jusqu'à ce que ce soit tout parti, je sais que tu auras certainement des moments de faiblesses, et quand tu les auras penses à tout ceux qui pensent à toi, l'énergie qui émergera de nos coeurs pour toi sera si grande qu'elle te transportera vers la guérison. ma grande soeur vient de gagner ce combat, et je l'ai accompagné dans tout cela, et je sais qu'on s'en sort avec beaucoup d'amour, et toi je sais que tu en as beaucoup autour de toi.
Ma très chère Claire, je te sers très fort sur mon coeur, et je prierai pour toi tous les soirs, c'est une promesse...


je t'aime
nicole

Christiane Langevin a dit…

Bon courage Claire. Avec tout ton entourage, je suis convaincue que tu vas y arriver. Je t'emvoie plein de lumière blanche.

Christiane

Anonyme a dit…

Chère Claire, je continue à t'envoyer des bonnes et fortes pensées positives. J'ai toujours confiance. Tiens Bon!
Avec beaucoup d'AMOUR et de TENDRESSE! Tante Denise

Anonyme a dit…

Ma Claire, j'ai eu les dernières nouvelles. Je viens de t'écrire et je vais continuer. Je répète, je suis avec toi chaque instant, je prie de toute ma foi, de tout mon coeur. Germaine