dimanche 24 février 2008

Je les ai perdus !


Depuis deux jours, j’avais terriblement « mal aux cheveux » ! Au cuir chevelu, plus précisément…
Dans la dernière heure, j’ai presque tout perdu mes cheveux. Ils s’enlevaient à pleine poignée… Je n’avais qu’à passer ma main dans mes cheveux pour que soudainement elle soit pleine. Il ne m’en reste que quelques-uns que je perdrais sûrement au cours de la nuit. Je ne me reconnais plus… C’est horrible ! J’ai envie de crier…

Claire.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Claire,
de belles et précieuses pensées et un tout plein d'énergie (directement de la rue Jeanne-Mance) t'accompagnent... gneront... Marion et moi sommes de tout coeur avec toi !

Et Marion dit :
Claire, à quelques reprises, nous avons communiqué par courriel, nous nous sommes donc déjà rencontrées. J'aime tes romans, ton imaginaire. Bises.-xxxxxxxxxx- :)

Et Clodine dit :
Claire, tu es belle,
et Pierre et les enfants vous êtes beaux,
une famille d'exception !
Je pense à vous, bizous. X


Clodine et Marion

Claude a dit…

Orléans le 26 février 2008

Claire,

J'ai une pensée pour toi tous les jours. Et je serai présent avec toi demain. Sois rassurée car tu ne seras pas seule.

Je dois t'avouer avoir dévelopé une grande admiration pour ton courage, ta sensibilité, ta lucidité dans cette épreuve.

Je suis guerrier sur le front ouest demain et je saurai t'envoyer de pensées très chaleureuses et très positives.

Vas-y Claire, fonce, défonce!

Cap en avant, toujours!

Claude

Fernand a dit…

Salut Claire
Bonne chance pour demain, jour d'attaque No. 2. Manque le pas, tu le bombarde de tout bords et de tout côtés, sans lui laisser aucune chance......

Je t'embrasse

Claudine a dit…

Ma chère Claire, ma très chère Claire,
Malheureusement, tu ne peux entendre les clairons qui vibrent dans ma tête pour cette deuxième attaque. Je ne me sens pas l'âme de certaines tribus guerrières qui passent à l'attaque en silence pour surprendre l'adversaire (comme à la télé). Je suis plus comme celles qui font énormément de bruit comptant sur l'intimidation de l'adversaire pour que par la suite, l'attaque ne soit que plus féroce.

Alors, demain, il y aura du bruit comme un combat Highlander au XVIIIe siècle. Tambours, cris, maquillage.... comme dans les romans de Diana Gabaldon.

Sois assurée que je serai au premier rang.

Je t'embrasse,
Claudine

caroline a dit…

bon courage demain!! je pense à toi, à vous tous. caro xo

Daniel Daigneault a dit…

Allo Claire,

Désolé d'apprendre ce qui t'arrive mais tu as sûrement beaucoup d'exemples autour de toi de personnes qui se sont battues et qui ont triomphé de la maladie. Tu as toujours été une fonceuse et je suis certain que tu vas te battre pour mettre la maladie K.O.

Je t'envoie une foule d'ondes positives et je pense à toi.

À bientôt.

Daniel
x.x.

Loulou la brave a dit…

Salut ma belle,

Je connais ta peur, j'y ai déjà touché dans le passé. Il y a de cela déjà 9 ans. Je sais combien elle est envahissante mais aussi elle réveille en nous des choses enfouies. Elle n'est jamais là pour rien.

Je suis contente que tu te sentes ainsi car tu te souviens au début je t'ai parlé de mon ami qui a eu le cancer en phase terminale, il ne lui restait que quelques semaines à vivre et il y a de cela 20 quelques années. Il est toujours vivant et en bonne santé. C'est vraiment que tout est possible n'est-ce pas? Alors si tu le veux vraiment toi aussi, tout est possible pour toi.

Bonne séance demain et à bientôt j'espère. Lorsque tu en auras envie, je viens d'étudier une technique qui va chercher loin en dedans et qui pourrait t'aider à découvrir d'ou en toi vient ce cancer.
tu me feras signe si ça t'intéresse, on pourrait travailler là-dessus. On s'en reparle.

Ciao!

Louise Paquette