mardi 29 janvier 2008

Visite chez l'hémato-oncologue

Bonjour,

Aujourd'hui, nous avons des nouvelles directement de Claire. Alors je vous retransmet ce qu'elle a écrit:

Ce matin, à 9 h 30, Pierre et moi avons rencontré le docteur Susan Fox, chef du département d’hémato-oncologie de l’hôpital Charles Lemoyne. C’est une femme pas mal extraordinaire. D’ailleurs, tout le personnel de ce département est gentil, affable. Un hôpital vraiment chouette...

Ce matin, j’étais certaine que j’entamais le Jour 1 de ma bataille… C’est ce qu’on m’avait laissé entendre. Mais non… La stratégie d’attaque n’est pas encore arrêtée. Il manque encore des données qui ne viendront que jeudi, le 31.

Lorsqu’on m’a fait une biopsie ouverte vendredi dernier, le 25 janvier, on a congelé les ganglions pour mieux les trancher pour les analyses sur des lamelles. Certaines de ces analyses demandent 6 à 7 jours.

La docteure Fox nous a dit que ma tumeur prenant pas mal de place dans mon ventre, l’imagerie qu’ils ont eu lors des scans n’est pas typique de ce qu’ils connaissent. Souvent, même les radiologistes sont en mesure, selon l’imagerie, de reconnaître tout de suite tel ou tel cancer. Ce qui n’est pas le cas dans le moment pour moi. C’est pour cela que les résultats de la biopsie viendront établir d’où origine le premier cancer que j’ai développé : des ovaires? de l’utérus? du côlon?...

La docteur Fox nous a expliqué qu’il est primordial de connaître la source du cancer pour établir les traitements à donner, qui évidemment, sont établis en fonction du type de cancer à réduire en charpie. Donc… à venir !

Elle nous a aussi parlé de chimiothérapie (peut être avec pilules au lieu d’infusion), de chirurgie aussi, naturellement.

Mais ce qui m’a le plus fait du bien, c’est qu’elle a laissé entendre que peut-être, je dis bien peut-être, ce pourrait être une forme atypique d’un lymphome…. Je ne connais rien dans le cancer…. Je suis complètement ignare face à cette maladie… Mais, le lymphome (provenant du système lymphatique –les ganglions- est souvent plus facile à guérir…

Dans mon cas, on dit que j’ai un carcinome non différencié !!!!!! C’est tout un nom, hein ? Mais, j’ai fini par comprendre que le carcinome n’est pas souvent un compagnon de route très agréable car il aime beaucoup voyager… et se généraliser : son premier objectif d’ailleurs.
Alors, si c’est un lymphome, ce serait bien… J’ai l’impression d’être en train de magasiner mon cancer !!!

Donc, donc, donc…
Avant de partir, j’ai eu un gang de prélèvements sanguins.
Je reviens la voir jeudi le 31, à 14 h 30, puisqu’elle aura les résultats finaux, jeudi matin.
Je suis entre bonnes mains.
J’ai confiance en cette femme et son équipe.
Pendant que j’attendais, une dénommée Nathalie est venue me dire que jeudi, j’aurais le nom de mon infirmière pivot, la personne à qui je me réfèrerai pour mes besoins, mes questions, etc. On me donnera aussi toutes sortes d’informations sur tout ce que cette clinique d’oncologie peut offrir comme soutien, services, name it,….

Wow ! C’est pas le fun d’être cancéreux mais, y a une chose que je sais maintenant, l’équipe d’oncologie ne nous laisse pas tout seul … Elle se bat avec nous…
Déjà que je suis soutenue par tous vous autres, je me sens d’attaque.
Je vous aime tout le monde, je vous aime énormément.
Je sais que vous êtes derrière moi à me dire GO, GO, GO, Claire…
C’est de ca que j’ai besoin… Le Jour 1 est pour bientôt…

Tendresses.
Claire.

10 commentaires:

Anonyme a dit…

La petite inconnue est toute là, mine de rien !

:o)

Karin a dit…

Force Claire , go go go
Tendresse
Karin

Ness a dit…

Avec autant d'énergie et de positivisme, le "monstre-dont-on-connaît-le-nom-mais-pas-le-type" n'aura pas d'autre choix que de disparaître.

Mes meilleures pensées sont avec vous tous!!!

GO GO GO!!

Anonyme a dit…

Chère Claire,
C'est Mélanie Geneviève, l'amie de Catherine. J'apprends cette nouvelle et cela me rend bien triste. Ma soeur a eu un cancer du colon il y a 7 ans et je peux un peu comprendre ce que vous vivez aujourd'hui. Peut-être pour t'encourager un peu, elle s'est fait traiter par la merveilleuse équipe de l'Hôpital Charles-Lemoyne et aujourd'hui elle va très bien. Je vous envoie toutes mes pensées positives et je crois que c'est ce qui est le plus important, pendant cette bataille, de rester positive. Je suis certaine que cela peut avoir une incidence sur la guérison.
Bon courage à toi et à tous ceux qui t'entourent!
Mélanie Genevièvexx

Anonyme a dit…

Chère Claire, Pierre et Catherine, Milles mercis, j'ai un poids d'enlever sur le coeur. CONFIANCE, CONFIANCE, CONFIANCE! Toutes mes amies Franciscaines sont en prières. Nous vous aimons, continuerons d'etre en pensées avec vous, chaque instant. Laurier et Germaine. L'inconnue, c'était moi, Denise, c'était un essai, je m'excuse! AMOUR ET TENDRESSE à vous tous!

Anonyme a dit…

Je pense fort fort a toi et t'envoie toutes les ondes positives qu'il m'est possible de t'envoyer!!!...Toutes mes plus belles pensées sont pour toi!
Marie-Joëlle xxxxxxx

Karin Van Paris a dit…

Chère Claire , nous ne pensons que à toi.....Nous sommes entrain de prier et de faire beaucoup de penser très fortement positif....je t'embrasse bien fort avec beaucoup d'amitié, je t'envoye beaucoup de bonne énergie
Karin

Catherine Dubuc a dit…

Bonjour Claire,

Mes pensées sont avec toi.

Voici ma nouvelle adresse courriel: (cdubuc@hrsdc-rhdsc.gc.ca) stp note que celle inclus dans ta liste ci-bas n'est plus bonne depuis 6 mois.

Catherine.

Guillaume Blais a dit…

Bonjour Claire,


Je suis boulversé, mais en même temps si tu savais comment je pense à toi de manière positive, je sais que tu vas prendre le tout de la manière la plus sereine que tu peux, et ceci me soulage.


Je te souhaite de revoir Pierre au plus vite, pour que tu ais un réconfort solide le plus tôt possible. On pense tous à toi. j'espère que tout aille le mieux possible.


Guillaume, ton neveu.

Catherine et Denis Chassé a dit…

onjour très chère Claire,

Nous avons bien reçu ton premier message et nous attendions avec inquiétude les nouvelles du deuxième qui, à sa lecture, nous a beaucoup attristé.

Nous sommes de tout cœur avec toi et nos pensées les plus positives t’accompagnent.

Dans cette lutte contre cet ennemi invisible dont le seul nom fait frémir les plus courageux d’entre-nous, nous nous sentons honteusement impuissant et notre message d’encouragement paraît bien dérisoire.

Nous aimerions tant te serrer dans nos bras et conjurer la réalité en faisant en sorte que ce ne soit juste qu’un mauvais rêve !

À chaque fois, cette maudite maladie nous renvoie l’image de notre vulnérabilité mais, grâce aux progrès de la médecine ces dernières années, de plus en plus de gens réussissent à lui faire un beau pied de nez… pourquoi pas toi !

C’est ce que nous te souhaitons très chère Claire : le courage de te battre avec ton allié la médecine ainsi que la force d’y tenir tête et de ne pas la laisser gagner !

Le report de ton voyage montre bien que c’est la voie que tu comptes prendre et nous sommes avec toi de tout cœur !

Puisses-tu trouver l’énergie nécessaire en toi et en tes proches, pour faire en sorte que, quel que soit l’issue, tu en sortes la grande gagnante et ça, nous te le souhaitons avec tout notre cœur rempli de compassion.

Sois assuré que nous pensons souvent très fort à toi et que par nos sentiments, nous t’envoyons plein d’énergie pour faire face à cette épreuve.

On t’adore très chère Claire !

Catherine et Denis