lundi 28 janvier 2008

28 janvier 2008

Nous devions aujourd'hui avoir des nouvelles suite au rendez-vous avec l'hémato-oncologue. Cependant, le rendez-vous est demain à 9h30. Quand j'aurai les réponses, je vous les transmettrai via ce site. Vous pouvez laisser des messages d'encouragement que maman pourra lire. Aussi, nous pourrons vous informer des événements qui s'en viennent et, avant de faire le blog, j'ai demandé la permission à maman... Elle est bien d'accord et écrira elle aussi des fois.

Merci de tout votre support, de vos courriels, de vos appels. Nous les apprécions beaucoup !

Catherine

10 commentaires:

Claude a dit…

Je suis un cousin du " Pierre-à-Claire ".

Suite au courriel que nous a fait parvenir Claire (J'ai une réponse...) tard en soirée le vendredi 25 janvier, j'ai envoyé à cette dernière le message qui suit et j'ai cru bon de le partager avec vous.

Le voici donc :

"Claire,

En regardant ta liste de destinataires (et je me sens privilégié d'en faire partie) je me suis dis : " mais dis donc, elle a plus d'amour que de cancer cette Claire-là " .

Claire, quelle nouvelle. Que de regrets. Que dire ! J'ai tellement de peine.

Le café dans la cuisine est long ce matin. Voilà quelques fois que je touche la clavier. Je change le laptop de place. Je le repositionne. Je recommence. Que dire.

Bon, voilà. C'est simple.

Claire. J'en reviens à ma première phrase.

L'Amour, c'est une force. C'est une grande force. On l'a chanté, on l'a célébré de toutes les façons imaginables. De génération en génération.

De toute évidence, il y a " beaucou d'amou" (à la créole pour te faire rire un peu) dans ta vie. C'est ta force Claire : l'Amour.

Cap en avant, Claire. Fais de l'Amour, ta force, ton arme de guerre. Et nous qui t'entourrons, nous sommes tes soldats. Tes soldats d'amour. Et nous combattons avec toi aussi.

Je t'embrasse bien fort et je pense à toi souvent, depuis hier. Tu n'es pas seule.

Claude "

À VOUS MAINTENANT, SES AUTRES SOLDATS !

Normand a dit…

Belle initiative Catherine. Je consulterai ton blogue très fréquemment.

J'ai déjà répondu à Claire. Assure-la de toute l'énergie que je peux lui transmettre. Je suis profondément attristé, mais je demeure avec elle tous les jours. France et moi lui souhaitons tout le courage, la persévérance et la force nécessaires pour traverser ce passage obligé.

Claire, tu restes gravées dans nos coeurs et dans notre pensée tous les jours. On t'aime et on a tous bien hâte de te revoir en pleine santé.

@+
Normand Lamothe,
Cousin de Claire (par sa mère)

François Barrette a dit…

Salut Claire,

Que dire... On t'aime, on pense à toi à tous les jours et on est avec toi en pensée.

Tous nos voeux de courage à toi, Pierre et les enfants,

François -- Marie-Claude -- Mathis -- Coralie
XOOOO (Une grosse caresse!)

Manouche Robillard a dit…

C'est vrai ?
Tu viens de recevoir ce diagnostic?
Si tel est le cas, mes pensées vont avec toi...

Manouche

Michèle Desmarais a dit…

Chère Claire,
Je viens d'apprendre la mauvaise nouvelle concernant ta santé et je t'écris pour te dire que je te supporte à 120% dans ton combat. Je te sais forte, déterminée et courageuse, je te soutiens de toute la force
de ma pensée et de mon affection pour toi, lâche pas Claire!

Michèle xxxx

Karin Van Paris a dit…

Bonjour Claire, nous venons d'arriver de notre voyage il y a quelques heures et je viens d'ouvrir mon e-mail et .......on a ressue des mauvais nouvelles de ta part....c'est vraiment dommage de ne pas vous voire mais on comprend que tu dois te soigner.....il faut croire que tu vas guerrire plus vite que tu est entrain d'imaginer......nous pensons beaucoup a toi et nous allons prier beaucoup......nous allons bien fort faire des penser positive pour ta santé ...... Nous espérons que Pierre a bien retourner et qu'il puisse vous donner tout l'amour et toute la courage que tu as besoin.....En souhaitons beaucoup de courage et force , nous t'embrassons très fort avec beaucoup d'amour ....Karin, Bruno et Caio.
P.S.- Si jamais il y a quelque chose que on peux faire pour vous aider, nous sommes ici a votre disposition....en attendent de nouvelles....on vous embrasse encore une fois très fort....bisous.....

Christiane Langevin a dit…

Ah ma belle Claire ! J'en vois des milliers d'outardes tant au printemps qu'à l'automne. J'habite Saint-Sulpice et ma maison est sous un couloir de ces magnifiques oiseaux. Parfois, ils sont tellement bas que je vois leurs yeux !!

C'est vrai que mon nom contient le mot ange... mais j'ai des tites cornes des fois aussi...

Si tu veux bien, on s'écrit, on vibre et je t'accompagne autant que faire se peut. La Vie a de ces détours surprenants parfois !

Bonne journée et au plaisir.
Christiane

Johanne Chassé a dit…

Bonsoir Claire,

Cette nouvelle m’a sciée littéralement. Que dire dans les circonstances ? Je ne sais pas sinon que mes pensées t’accompagnent. Une grande chaîne de pensées positives, voilà une bonne arme pour t’aider à gagner cette guerre; c’est ce que tous nous t’envoyons.

Bon courage

Ta cousine Johanne

Danielle Chassé a dit…

Bonjour Claire!

Johanne vient tout juste de me faire parvenir les deux messages que tu lui avais envoyés. J'ai été bouleversée en te lisant. Je sais qu'il n'y a pas grand chose à dire dans ces circonstances, mais je tiens à ce que tu saches que mes pensées sont avec toi et avec ta famille. J'espère sincèrement que tu te remettras de cette épreuve et que tu en ressortiras plus forte que jamais.

J'aimerais beaucoup que tu ajoutes mon nom à ta liste d'envois, j'apprécierais réellement avoir de tes nouvelles. Si tu étais près de moi, j'aurais envie de te serrer très fort dans mes bras. Je le fais en pensées.

Avec toute mon amitié!

Danielle

Ghislaine Genest a dit…

Chère Claire

OH lala ... On peut dire que ce maudit cancer s'est fait un nid douillet dans ton ventre.

Mais j'ai remarqué une chose ... les organes atteints sont tous opérables.
S'il faut les enlever, il y a de grandes chances par la suite, pour que cela ne te laisse par trop de séquelles ...
Je veux dire que sans les ovaires, sans l'utérus et sans une partie du colon, ta vie redeviendra tout à fait normale après qu'on aura enlevé tout ça.

Cela ne rend pas ta situation plus facile à vivre, mais l'espoir est plus grand que si le foie était atteint, lui qui est un organe vital.

Après une série de traitements de chimiothérapie, qui bien entendu ne sont pas très agréables
à subir, tu pourras petit à petit retrouver ta vie normale.

Ne perds surtout pas confiance, reste ouverte aux traitements qui te seront offerts. Essaie de rendre ta vie la plus agréable possible malgré les circonstances.

À Charles Lemoye, ils sont spécialisés en oncologie. C'est le meilleur endroit que tu peux trouver.

Tu sais. « Le livre Anticancer de David Servan-Schreiber (médecin psychiatre) » tu devrais vraiment le lire. Tu apprendras qu'est-ce exactement que le cancer, comment il fait pour se former et se maintenir actif, et comment lui couper les ponts. Quels sont les aliments qui permettent de le combattre comme le thé vert par exemple.
Toi qui veux partir en guerre ... voilà ta meilleure arme. Ce David Schreiber est passé au travers de deux cancers dans sa vie... il sait vraiment de quoi il parle.

Je veux te dire de ne pas te sentir obligée de répondre à mes envoies si tu n'en as pas envie. Je t'aime et comprend très bien ce que tu vis en ce moment. Continue juste à donner ainsi des petites nouvelles de temps à autres ... quand tu en as le goût.
Emploie surtout ton énergie à combattre et guérir.

Prends ton courage à deux mains et surtout ne lâche jamais! On est derrière toi avec nos prières et notre soutien.
Bizous
Ghislaine