vendredi 9 mai 2008

Et on remonte la côte…

Claire a retrouvé sa mine habituelle. Elle dort bien; la douleur s’est estompée. On la sent revenir à la vie… Un médecin vraiment pas facile (le gynéco-oncologue) mais qui contribue à lui sauver la vie...
Je suis plus rassuré aujourd’hui qu’hier. Je retrouve ma Claire, sourire aux lèvres; dans quelques jours elle reviendra à la maison.
Pierre

3 commentaires:

Sanders a dit…

Salut Pierre,
Je viens de te lire et je vous envoie que de bonnes ondes... elle est forte ta Claire...peux-tu lui dire que je l'embrasse très très fort et qu'elle continue à se battre... je demeure optimiste et j'espère qu'elle aussi.... Je pense à vous deux et à la famille...
bisesxxxxxx
Sanders

loulou l'intrépide a dit…

Salut mon beau Pierre,

On est là, on vous appuie, vous n'êtes pas seuls, on vous aime.

Bon courage!

Louise Paquette

Pierre Séguin a dit…

Allo Claire & Pierre,

Merci Pierre de prendre le relais des explications et tout et tout. Vous formez vraiment une équipe formidable, et je suis bien content que Claire soit mieux et sente moins de douleurs. Parlant de douleurs, l'auteure conpositeure Anne Sylvestre a justement dans son répertoire une chanson qui me revient en ménoire et qui justement traite de nos "Vieilles Douleurs" à tous. Car c'est bien connu plus on avance en age... plus on sent justement cet age ;-) C'est pas toujours drôle, mais c'est bien la seule justice ici bas !!!

Voici donc d'Anne Sylvestre, "Les vieilles douleurs" :


On s'endort avec
Sans salamalec
Puis on se réveille
Pareil
C'est un peu partout
C'est dans le genou
L'épaule ou la hanche
Qui flanche
C'est pas dramatique
C'est un peu critique
On s'en passerait
C'est vrai
On garde l'espoir
Mais va-t-en savoir
Où ça r'sortirait
Après

On vit avec ses vieilles douleurs
C'est pareil pour le coeur
On prend son mal en impatience
Ou en indifférence
On a connu des jours meilleurs
C'est pareil pour le coeur
On prend son mal en insouciance
Ou comme une évidence

On sait d'où ça vient
Où on n'en sait rien
Enfin ça fait mal
Normal
Est-ce que c'est physique
Psychosomatique
Ou rien qu'un fantasme ?
Marasme
On a essayé
Tout pour se soigner
Massages et piqûres
C'est dur
Psysiothérapie
Boire son pipi
Taïchi ostéo
Zéro

On vit avec ses vieilles douleurs
C'est pareil pour le coeur
On prend son mal en impatience
Ou en indifférence
On a connu des jours meilleurs
C'est pareil pour le coeur
On prend son mal en insouciance
Ou comme une évidence
Et si un matin
On n'sentait plus rien
Ça nous manquerait
Pas vrai
Avouons en somme
Qu'c'est devenu comme
Un vieux compagnon
Grognon
Qu'on rie qu'on se plaigne
Ou qu'on les dédaigne
Elles sont toujours là
Voilà
Au moins quand on souffre
On voit pas le gouffre
On se sent vraiment
Vivant
______________________________________________

À très bientôt !!! Et j'ai bien hâte de te lire Claire

XX
Pierre S