lundi 10 mars 2008

Décision finale !


On dit que le cancer nous révèle à soi-même… Et comment !
Depuis un mois, je cherche ce qu’il veut me dire… Je trouve la réponse un peu tous les jours, toutes les nuits… Mais ce que je sais pertinemment, c’est que mon cancer ne sera pas l’objectif final de ma vie…

Mon cancer est temporaire. Voilà ma décision finale !
J’ai choisi la guérison. Pas la rémission. La guérison… ! Après tout, le cancer, je ne l’ai jamais voulu, je ne l’ai pas demandé, alors ouste ! Dehors !

Il y a quelques semaines, on m’a dit que je serais une abonnée au cancer, vu tout ce qu’on a trouvé dans mon ventre… Foutaise ! Il n’en est pas question. Je n’ai pas envie de poursuivre ma vie en demeurant toujours sur le qui-vive… Je ne veux pas laisser de place à la récidive. La seule option qui me convient demeure la guérison totale. Un miracle, à vrai dire… Mais pourquoi pas… ? Ben oui, pourquoi pas ? J’ai toujours fait confiance à la vie, je ne vois vraiment pas pourquoi je ne lui ferai pas encore et davantage confiance. En rejetant tout ce qui est néfaste dans ma vie, je me trouve automatiquement à créer de la place… à ma vie…! Donc, je dois vivre… Pas vivoter, toujours sur mes gardes, en attente continuelle d’une prochaine attaque…. Non, vivre ! Pleinement. Sereinement.

Le cancer me donne un choix : mourir ou me choisir ! Je me choisis, donc je vis. Je me choisis, donc la guérison, pas la rémission. De toute façon, je suis dans l’incapacité d’imaginer que je pourrais mourir en novembre. C’est quoi, cette statistique-là ? O.K. On dit qu’une femme sur dix qui a mon type de cancer, au même stade, pourra s’en sortir…Ben, regardez-moi ben aller, je suis cette femme-là ! J’ai décidé ! Je choisis de vivre et de penser à autres choses que le maudit cancer. Je suis tannée de penser au cancer. Je suis écœurée de penser à la maladie. Je veux penser à la vie, à mes projets à venir et à mes petits-enfants que je verrai un jour…grandir ! À mes 60 ans, que je veux fêter avec mon jumeau d’amour, sur le chemin de Compostelle. À tous les Temps des Fêtes à venir que je célébrerai avec mes enfants extraordinaires, ma famille, mes proches et tous ceux que j’aime. À tous ces voyages exceptionnels que je ferai aux bras de mon Pierre. À tous les livres que je lirai et à tous ceux que je veux écrire. À tous ces moments, ces instants magiques que j’aurai auprès de chacun de vous au cours de toutes ces nombreuses années qu’il me reste.

Je crois aux miracles… J’en aurai un juste pour moi. Je le sais, Je le sens. Je ferai plus que guérir d’ailleurs… Je veux dépasser mon cancer, outrepasser ses limites ombrageuses et si restrictives pour redéfinir et élargir les miennes, au-delà des clairs-obscurs de la pénombre que crée la maladie. Je serai en pleine lumière, en pleine clarté.

Je fais confiance à la vie… Je sais qu’elle me veut du bien…

Vous n’avez pas le choix… vous allez être obligé de m’endurer encore longtemps…J’ai choisi la Vie dans la nuit du 3 au 4 mars dernier. Depuis, j’ai accès à la paix d’esprit et à la joie du survivant. Alléluia !

Je vous aime tellement… Je ne suis pas prête à vous quitter.

Claire

5 commentaires:

Fernand Matteau a dit…

Bravo Claire c'est comme ça qu'on t'aime. Nous on sera toujours derrière toi, on va te supporter, t'épauler, t'encourager et surtout continuer à t'aimer.Le cancer n'est pas une option. Seul vivre et bien vivre est envisageable. Et en avant toute.....

Ginette Lamothe a dit…

Bonjour Claire,
Je lis régulièrement tes messages et les commentaires. Je trouve celui-ci particulièrement très positif et je suis heureuse de voir tous les projets que tu as à réaliser.
Les traitements s'occupent à détruire le cancer et toi tu t'occupes à la réveiller tes rêves.
Je pense beaucoup à toi
Ginette xxx

Sanders a dit…

Salut la belle Claire!
Yeah! Parle-moi de ça ... madame la positive! C'est tellement chouette de te lire et que tu penses comme ça.... tu sais, il y a une grosse, même je dirais une majeure partie de la guérison vient du positivisme!!
Je pense à toi souvent Claire... et je crois que bien du monde t'envoie des ondes positives!!!
Je t'embrasse très fort et en passant la photo ton homme est magnifique!!
Sanders xxxx

Anonyme a dit…

C'est bon de te lire aussi déterminée et positive, t'as tellement raison, y faut pas te laisser envahir par les "déjà vue". Si il y a une règle c'est qu'il y a une exception et c'est toi l'exception. Quand je raconte ton histoire à ma famille, mes amis(es) et colègues de travail, je te décrit comme une bonne personne, amoureuse de son mari et de ses enfants, généreuse comme pas deux, positive comme c'est pas possible, pleine de projets et plus encore...
Claire ta place est parmis ceux qui t'aime et ça s'adonne que c'est sur la terre avec nous! ben voilà c'est décidé!
Alors rebienvenue dans ta nouvelle vie.
Que le bonheur et la santé en face partie comme avant.
Je t'embrasse XXX
France

loulou l'interépide a dit…

Salut à toi,

Très très très contente que tu t'aies choisie. Je lis tes propos et je suis fière d'être ton amie.
Comme moi, tu fais partie des combattantes, des guerrières, des vainqueurs. Je suis certaine qu'avec un esprit comme celui-ci tu es partie pour gagner la bataille. C'est TOI qui décide, personne d'autres. Personne a le droit de décider de ta vie, il n'y a que TOI.

Peut-être auras-tu encore des moments ou tu te sentiras vaincue mais durant ces moments-là, dis-toi que ce n'est que temporaire car dans le fond de toi-même tu t'es choisie et c'est la meilleure décision que tu aura fait de ta vie, crois-moi.

Lâche-pas ma belle Claire, on est avec toi.

Louise Paquette