vendredi 3 février 2012

Déjà quatre ans !

Le 24 janvier 2008, je recevais un diagnostic qui a bousculé ma vie. En effet, depuis quatre ans, je côtoie un cancer ovarien de stade 4, grade 3. N’y a rien de trop beau pour moi!!! Pour ne pas qu’il s’ennuie trop, trop, il y a deux ans, au printemps 2010, je lui ai trouvé un petit frère : le cancer du sein !

Depuis ce fameux 24 janvier 2008, ces deux cancers m’ont donné droit à trois opérations importantes et à deux cycles de chimiothérapie assez forte, merci!

Quatre ans! Je ne croyais pas me rendre à cette date ! 2012 ! Incroyable !

Je me sens très bien, mon énergie reprend de sa vigueur depuis mon dernier traitement de chimio en novembre dernier. À vrai dire, j’ai peine à croire que le cancer m’habite autant ! Je me sens « normale » ! En pleine forme ! Je pète le feu! À choisir la vie, à tous les jours, la vitalité demeure.

Quatre ans! Je n’en reviens pas ! Je suis là… Oui, je suis toujours là… Je suis folle de joie. Contrairement aux années passées, je me sens davantage libérée… Oui, affranchie de l’attente… Exemptée des projets à court terme ! J’ai l’impression d’avoir récupéré mon avenir que j’avais quelque peu mis à l’écart, malgré moi… Je ne sais trop ce qui s’est passé dans ma tête et dans mon corps, mais je n’ai plus peur du compte à rebours… Ce fameux tic-tac qui se révélait quotidiennement, me rappelant la fugacité du temps qu’il me reste. Je n’ai plus d’appréhension… Je ne comprends plus rien… Le mécanisme de mon horlogerie interne s’est tu, on dirait bien!

Je devrais pourtant ressentir un certain trouble, car plus le temps passe, plus ma vie avec le cancer s’écourte, ne devant laisser aucune place aux projets. Je devrais m’inquiéter, m’affoler même… Non! Rien de tout cela… Je me surprends à faire désormais des projets d’avenir. Étonnant ! Aurais-je donc un devenir…? Je suis délivrée, il n’y a plus de sablier devant moi ! Le bonheur, quoi! Vraiment étrange ce sentiment de liberté qui m’habite. Un sentiment révélateur qui me permet de voir la réalité d’une toute autre manière…

Lundi matin, je suis en médecine nucléaire. J’ai un rénogramme au DTPA à passer. Mon rein gauche a un petit quelque chose que l’échographie a décelée et que l’urologue n’aime pas trop ! En ayant eu pour la deuxième fois, l’uretère gauche sectionné lors de mon opération de juin dernier, il semblerait qu’il y ait un manque de perméabilité sur une certaine partie de mon rein gauche. Cet examen durera au total environ trois heures. On reçoit une injection pour permettre la prise de 90 images qui serviront à évaluer le fonctionnement de mes reins, en connaître l'efficacité et la vitesse à laquelle ils captent le produit et l'excrètent. Au plus tard à la fin février, je devrais connaître les résultats. On verra bien en temps et lieu.

D’ici là, je vous souhaite que la Vie soit bonne et généreuse pour chacun de vous.

N’oubliez pas de prendre soin de vous, de vous aimer et de vous considérer comme votre meilleur ami…

Je vous aime,

Tendresse, tendresse, tendresse,

Claire

23 commentaires:

Anonyme a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=CoJepeAFcVI

J'aurais aimé que ma mère ait ta force et ta détermination pour guérir...Pour voir un peu plus haut, un peu plus loin Claire, tout comme toi...Merci d'être encore là madame Matteau...Toi, tu es encore là pour toi et tes enfants, parce que tu t'es battue si fort..

Je suis sans mot ce soir...J'ai jammer sur la guitare tantôt, ça m'a fait du bien...Je jam si croche, c'est nul, mais je m'amuse....J'ai que goût de penser à toi et ma mère ce soir, Claire..Pleurer un peu aussi pt'têtre bien...Rien de plus..Me mettre les mains sur les oreilles, tu comprends ? Redonner la moi que pour 60 minutes, please....

Je suis si fierté de toi Claire...Vraiment beaucoup...As-tu idée tu bien que tu nous fais en écrivant ?

David.......................

Ps..Hey Léone, ça va la vie ? raconte si tu veux. :) Ça serait bien ainsi que les autres amis de Claire....

Tendresse, tendresse....

http://www.youtube.com/watch?v=9L5X1aefv00

ma maman m'en donnait bcp...Aujourd'hui, j'en donne à mes gamines et ma douce..Mais maudit, que j'aimerais que ma maman caresse mes filles...Ça me fait mal en dedans que je pense à elle....Son gateau au chocolat, je m'en balance, je voudrais ses bras comme tes enfants Claire ont encore les tiens....je me ferme.....

Anonyme a dit…

Chère Claire.

Il est Vrai, ta grande force , " te guide "; comme le dit si bien David.
Tu sais si bien exprimer " les choses importantes " , et David, sait y répondre.
Alors, je viens doucement derrière " vous " , tant vos écris, sont forts.

Oui Claire, tu es d'un remarquable courage.
D'une grande force physiquement et psychologiquement.
Cela est très bien pour toi, pour ton mari Pierre, pour tes enfants que tu adores, et ils t'adorent,
ça ne peut être autrement.
Je reprends ce dont David a écri, je suis fière de toi Claire.
Et je suis de tout coeur avec toi.
Tes écris , nous apportent beaucoup.
merci Claire.
Je t'embrasse.
Léone.....

Anonyme a dit…

Chère David.

Merci de ton coucou.
Et comme je l'ai écri," beau ", est ton message pour Claire.
Tu sais David, les larmes , parfois, nous " échappent ", ce sont les souvenirs de la vie , qui coulent sur nos joues.
Ta Chère maman , " est près de toi ".
Elle est , l'ombre de ton ombre.
C'est , ainsi , que ma maman, est dans mon coeur.
Oui David, il te faut jouer de la guitare, pour envoyer cette " belle mélodie à ta maman ".
Je suis une mamie , alors je t'envoie , beaucoup de tendresse.
Tu es un bon papa , tu donnes, ce dont tu as reçu, et c'est BEAU.
Merci David.
Bisous à toi, et ta petite famille.
Léone......

Anonyme a dit…

Mon beau David, je suis en pensée auprès de toi. Je te serre fort dans mes bras.Ton mot m'a émue considérablement, tu sais. J'ai les yeux plein d'eau. Je t'envoie de la tendresse, beaucoup de tendresse. Tu sais, je suis certaine que la nuit, dans tes rêves, ta mère te joue de son violon et vient tout doucement serrer son fils dans ses bras, et ses adorables petites-filles et sa belle-fille que tu aimes tant... J'en suis certaine, mon beau David...
Prends soin de toi...
Tu as toute mon amitié !
Claire

Anonyme a dit…

Bisous Chère Claire.
Ton amie .
Léone.....

Anonyme a dit…

Aujourd'hui 3 mai 2012..Bonne fête à toi madame Matteau :-)J'ai des pensées pout toi chaque jour..

David Bérubé

Anonyme a dit…

Merci mon cher David pour tes bons voeux... Je me sens toute jeune malgré mes 60 ans tout neufs de ce matin... Je suis une jeune vieille!!! J'ai déménagé...et je suis en plein déballage de tous mes cartons. Fatiguée mais tellement heureuse. Porte-toi bien...
Claire

Lucie a dit…

Vous êtes d'une très grande courage.
J'aurait aimé vous conseiller le livre de Marcel Beliveau

louise paquette a dit…

tu sais claire, j'ai recu une phrase sur internet qui m'interpelle, elle se lit comme suit; j«,ai décidé d«'^etre heureuse car c'et bon pour la santé
J'aime bien j'essaie de la mettre en pratique, c'est agreable crois-moi.
je t'embrasse. tourlou!

maigrir noël a dit…

je salue votre force et votre courage et vous souhaite de belles fêtes !

Anonyme a dit…

Claire, déjà un an demain. J'espere que la vie et et les tiens te caresse doucement ici et là chaque jour...Tes anges te cajolent ? Je le souhaite tellement..

Je pense encore et pour toujours de ma vie souvent à toi. Moi et mon épouse on chante dans la chorale de chant taizé a la cathédrale.. Si jamais tu passes, arrete nous visiter amiga Claire.

Tu peux venir souper à la maison également. Ma soupe aux légumes est difficile à battre...

David Bérubé

Ps..Tu me manques..

Anonyme a dit…

Bonjour Chere Claire ! Je suis la fille au papillon bleu le matin de votre Harpon au departement de mammographie ;0) .Une patiente m'a mentionné que vous parliez de nous sur votre blogue alors je suis venue jeter un coup d'oeil.... Merci pour ces gentils mots! Je souhaite que vous ayez combattu tout ces petits démons et longue et heureuse vie a vous xx

Anonyme a dit…

Le papillon bleu...je me souviens très bien. Comme ce petit dessin m'avait touché le cœur...Je vais bien... Je tiens bon ! Mon combat dure depuis 5 ans et demi maintenant... Je ne lâche pas... Je crois que vais revenir à mon blogue, le poursuivre me ferait du bien... Merci d'avoir pris le temps de m'écrire ce petit mot qui me touche beaucoup...

Anonyme a dit…

Mon cher David, je viens de relire tes mots... Ne sois pas triste...Tu m'as beaucoup émue... Je reviens sur le blogue...Je te serre fort dans mes bras, bien, bien fort, comme si tu étais mon fils ! Avec toute ma tendresse !

Nicole a dit…

Le hasard fait bien les choses... je me suis souvenue ce matin de votre blogue et je m'aperçois que vous avez écrit hier ! Je suis contente que vous pensiez recommencer à écrire, j'aime beaucoup vous lire. Donc, on attends de vos nouvelles bientôt ?

Geneviève Leclerc a dit…

Bonjour! Je ne vous connaissais pas encore la semaine passée. La bibliothèque de mon quartier m'a donné le choix d'un livre gratuit lors de mon renouvellement d'abonnement annuel, et je suis tombée sur votre livre L'embellie. Je suis à la moitié du livre environ où vous apprenez en septembre 2008 qu'il vous reste environ un an à vivre, alors ce fut une agréable surprise de constater en fouillant sur internet à la lecture de blog que vous êtes toujours bien vivante! Bravo! Milles fois Bravo pour votre courage et votre foi!!! Que dire de plus ? je suis sans mot! Je viens pour ma part de perdre ma mère, qui est décédée le 23 mai dernier des suites du cancer du pancréas métastatique qu'on a appris avec elle en janvier de cette année... nous n'avons eu que 4 mois et demi mon frère et moi pour accepter inacceptable et faire face à cette grande perte... déjà deux mois que nous avons mis ses cendres en terre et je sens le vide de plus en plus et la souffrance qui accompagne ce deuil est de plus en plus présente... mais en même temps, je sens qu'elle est bien là, présente en esprit avec moi, qu'elle veille sur moi d'en haut. Enfin, c'a me fait du bien d'y croire en tout cas. Donc je suis heureuse pour vous et vos proches mais en même temps je suis un peu triste car je trouve cela injuste et moche que ce ne soit pas tous les condamnés au cancer qui peuvent espérer un beau 5 ans d'amour et qui peuvent considérer leur cancer incurable comme un cadeau... Mais lire un récit comme la vôtre, rempli de chaleur et de lumière donne un peu d'espoir. Merci milles fois Mme Matteau!

Geneviève Leclerc a dit…

Suite...
Vous savez, nous aussi nous avons espéré, et même elle, a pensé qu'elle serait parmi les 18% qui survivent au-delà d'un an à ce foutu cancer du pancréas... elle voulait se battre et être avec nous encore à noël, mais non, la vie en a décidé autrement... elle n'a eu que 3 traitements de chimio, puis chute de globule blanc, perte de poids encore plus drastique qu'avant le diagnostic (elle était à 93 lbs à son décès alors que son poids normal est de 150 lbs) et puis soins palliatifs trois moi après son diagnostic, le 13 avril, veille de ses 53 ans... Elle a quand même vécu des beaux grand moments, dont son mariage avec son conjoint des deux dernières années qui lui a demandé sa main le 6 mai. J'ai organisé leur mariage avec eux en 12 jours et le 18 mai, 54 proches de sa famille et ses amis étaient présents pour célébrer cette union de façon religieuse avec toutes les traditions, gâteau, robe blanche etc... Et puis elle s'est laissé allée juste après... elle avait eu son moment de gloire et de bonheur absolu, malgré l'ombre de la maladie. Elle avait vu une dernière fois tous ceux qu'elle aime... et elle est partie le coeur léger 5 jours plus tard,sans souffrance et entourée de son mari et de ses deux enfants puisque nous l'avons veillée toute la nuit qui fut sa dernière...Je me dis pour me consoler qu'au moins elle n'a pas souffert et elle a eu la mort qu'elle souhaitait, entourée d'amour... Mais elle me manque quand même terriblement... aussi, je songe à écrire un livre, à partir de mon journal de bord que j'ai tenu à rédiger quotidiennement ou presque durant les 5 semaines où j'ai été avec elle à temps plein aux soins palliatifs, laissant derrière moi, ma vie, mon conjoint, ma maison et mon travail à 300 km de la ville de ma mère... Je le fais dans une démarche personnelle pour exorciser cette expérience pénible mais combien gratifiante et exceptionnelle et pour l'offrir en cadeau aux membres de ma famille, ses frères et soeurs qui eux, ont vécu cela avec un peu plus de distance...mais qui sait , peut-être que le récit intéressera une maisons d'édition... Je me dis que si mon expérience peut se faire sentir moins seule d'autres personnes qui sont des aidants naturels ou qui accompagnent leur parent dans la mort, j'aurai fait ma petite part dans la lutte au cancer...Foutaise... de toute façon, c'est pour moi que je le fais; écrire est un si bel exutoire! Toute comme lire...Lire un beau livre rempli d'amour comme le vôtre...Merci encore!

7toursbd a dit…


Really is a good contain what I looking for, its helping me a lot, thanks for sharing, got you by Google search, Your page ranking good by Google & Alexa, Carry on with good works

Sirji a dit…

Most Sexy Girls in The World

Watch Hot TV Channels Free

Watch Hot Movies Free

Anonyme a dit…

Hey Hello Claire Matteau, dame Matteau. A toi j'écris ce soir. 21 avril de l'an de grâce 2014.. ;-)

Salut, comment vas-tu ?

Oui ce soir comme souvent d'ailleurs, je pense à toi. Je me demande souvent si tu es décédée ou pas. Il m'arrive même de chercher sur le web pour savoir. J'trouve rien sur ton déces. Je me dit, elle est tought la belle Matteau, elle est encore avec les siens, je le sens, je m'ose même me dire, avec oui, oui prétention, je le sais quelle VIE encore cette Claire Mateau...Mateau, MaRteau, presque similaire, donc, elle la frappe fort la vie la dame Matteau. :-) Je suis si heureux de me dire que tu es encore avec ta famille.

Te souviens-tu Claire, que je t'avais raconté que je voulais partir pour Yellowknife ?? Bien voilà, j'y suis depuis juin. C'est un monde à part le nord...J'aime...Les gens sont si différent ici.

Aujourd'hui, je suis allé à la pêche sur glace avec ma douce et je ne sais pas pourquoi, j'ai pensé tellement, mais tellement fort à toi. Mercredi passé ma douce elle a eu la triste nouvelle qu’elle a un cancer du sein. Le cancer, le cancer....Comme ma mère....Et comme toi et comme trop de monde...Trop de monde...

Dans la vie, on cherche souvent la réussite de notre vie, illusion genre, tu vois, mais quand le cancer frappe rien ne veut plus rien dire. Rien ne veut plus rien dire pour le conjoint non plus, sauf la gloire de guérison de notre bella.

Elle est toujours là avec ses gestes et paroles si doux pour moi. J'ose espérer que moi aussi je suis fraîcheur pour elle.

Elle croit que je vais l'aimer moins avec un sein en mauvaise posture de contenance...Non mais, il faut vraiment être femme pour penser ainsi :-) On s'en sacre bien nous du poste de veille du sein féminin quand on aime notre douceur de vie. Cependant, je peux comprendre sa crainte, enfin je pense...

Elle n'en aurait pas et je l'aimerais autant. Je l'aime ELLE, point barre. J'ai eu le coup de foudre d'elle au Brésil, et je l'aurai à vie. C'est la mienne, c'est mon amour de vie, encore point barre. Je ne gravite pas autour de l'amour, je le vis.

Je vais lui ouvrir mes bras et lui faire voir sa propre lumière et ses étoiles de guérison. Je crois que le conjoint a la force et le devoir de faire cela pour sa merveilleuse conjointe de vie.

Des gens comme toi Claire, arrive a faire voir aux autres ce qu'il y a de plus beau. Ton blogue en est un exemple..Si je n'avais pas lu ton blogue Claire, je n'aurais pas compris qu'il était une fois le cancer des autres.

Merci....

David Bérubé.


Ps. Merci à Léone et les autres ici qui ont écrit, touchant et encore une fois, il était une fois nous tous à vouloir comprendre VOTRE cancer et votre âme en détresse et si, mais si, insécure. (avec raison)

Ps du ps, Hey oh. toi le cancer, come over here and, Dis-toi bien une chose, si tu n'existais pas, fait toi pas d'illusion, on t'inventera pas....Tu n'aurais pas ta réalité actuelle et ton plaisir de souffrance du jour, nigaud..

Anonyme a dit…

dommage d'avoir arrete le blog.... que s'est-il pase apres 2012? vous etes toujours en vie, puisque vous faites des commentaires, mais rien de precis. J'ai [erdu ma belle-soeur d'un cancer de l'ovaire, il y a 20 ans, un petit stade 2, mais la medecine a fait des progres depuis. Et vous avez une energie fantastique, un gout de la vie qui vous aide certainement. Ca serait bien de savoir ce que vous vivez depuis 2012.
Tous mes voeux de sante et de bonheur.

Anonyme a dit…

bonjour et bravo pour le message d'espoir qu'est votre blog. Peuton le trouver en anglais? Ma cousine a un cancer inoperable de la vesicule biliaire (pas bon, on sait... meme problemes que les ovaires ou le ancreas, decele tard car pas de signes precoces). Elle dooit avoir ub stade 4,comme vous et je pense que le blog pourrait la soutenir. Mais tristement, comme la majorite des Canadiens, elle n'est qu'anglophone.
Plein de courage et d'espoir pour vous et pour tous les gens malades de cette salete de maladie.

fanny

Anonyme a dit…

Hello madame Matteau,

Je pense souvent à toi Claire. J'envoie des ondes positives pour toi dans l'univers chaque jour. Malgré ton silence que nous respectons, je pense que tous qui t'avons lu ici, jadis, nous te saluons régulièrement. Je dis jasis, ça me semble si loin, TROP déjà.

L'important es que toi tu es rendue très haut dans ton univers de vie. De mon coté, je suis rendu au BC sur l'île de vancouver, et j'en suis très heureux ainsi que ma famille. Le québec, pas fait pour moi. M'enfin.....

Salut la dame aux romans... Continues si tu es encore là, à vivre libre de tes choix Claire. La liberté c'est nos ailes ainsi que notre survies.