lundi 21 novembre 2011

Vers une autre étape !

Je suis heureuse!

Le dernier traitement reçu il y a quelques jours, quoiqu’épuisant, m’amène vers MA vie.

Je me donne du temps, des années…

J’en veux beaucoup plus que ce l’on croit m’offrir…

Je suis gourmande! 8 ans, 10 ans, et pourquoi pas ? Je n’ai rien à perdre, tout à gagner!

Cette semaine, je subis évidemment les contrecoups de la chimio; la semaine prochaine, je ferai particulièrement attention à ne pas me tenir près des microbes et des virus car mon système immunitaire sera à plat; et la semaine suivante, je serai libre. Je me referai une santé pour bien embarquer dans cette nouvelle étape que la Vie m’offre. Imaginez mon CA-125 est à 11!!!! Qui dit mieux!

Je suis tellement heureuse ce matin que j’entrevois l’hiver beau et doux à mon cœur malgré ses froids sibériens par moment. Imaginez alors ce que sera mon printemps que je veux splendide d’autant plus que j’amorcerai une étape importante, franchir le cap de mes 60ans!!!! Une jeunesse encore !

Oui, adieu cancer ! Sors de ma vie et vite! Mais avant de partir, je veux te remercier de m’avoir obligé à faire un arrêt dans ma vie, arrêt qu’il m’était impossible à faire dans les années précédentes avec une grosse famille à élever, un business à tenir…
Je n’avais que très peu de temps pour moi, oui, si peu…

Aujourd’hui, les enfants sont élevés, je les trouve formidables et je suis tellement fière d’eux. J’ai de bons enfants! De merveilleux enfants qui me soutiennent admirablement. Je suis comblée… C’est donc remplie d’énergie (à renouveler un peu toutefois…) que je reprends les harnais et que je me dirige vers ce qui m’est essentiel. J’ai plein de projets à développer, je me sens vivante encore plus que jamais.

J’ai envie de célébrer la Vie !

Je me sens tellement plus confiante que lors de ma première chimiothérapie, que je terminais à l’été 2008. Malgré moi, j’avais des craintes sérieuses de récidive. On me parlait de 18 à 24 mois de survie, selon les statistiques… J’ai fait plus de 36 mois, tout en développant un deuxième cancer, celui du sein.

Je sais combien la vie est fragile maintenant, raison de plus de vouloir la conserver précieusement.

J’ai fait une prise de conscience : j’adore la Vie!

Je l’ai choisie aux dépens de la mort qui me faisait signe si je ne me défendais pas. Je n’ai pas laissé la détresse s’emparer de mon âme… et Dieu seul sait, combien par moments ce fut douloureux. J’ai crié au secours lors de certaines nuits où la peur volait mon sommeil. La seule réponse que j’ai entendue et qui aura su me protéger et me vivifier, ce fut la sérénité. Pas facile non plus, de devenir sereine du jour au lendemain!!!! Mais je crois y être parvenue depuis quelques temps, à ma manière, en éradiquant de ma vie des chagrins inutiles et des attitudes déplaisantes, étouffantes… Je me tiens loin surtout des jugements gratuits qu’on porte sur mon style de vie, des hypocrisies, des mensonges, des jalousies et des moqueries. Je ne conserve que ce qui me fait du bien. Je reconnais l’importance de fuir en courant les émotions négatives et de maintenir un équilibre émotionnel quitte à rudoyer mon entourage. Je suis responsable de mon bien-être, après tout…pas seulement de celui des autres.

Oui, adieu cancer ! Va te reposer loin de moi pendant un bon bout de temps, veux-tu ? Tu m’auras beaucoup appris. Sur la mort entre autre. Sur la Vie. Sur moi. Merci !
J’ai souvent pensé à la mort, au point de ne plus la craindre. Au point d’apprécier encore plus la Vie, sa force, sa grandeur, son énergie. Oui, un jour, je ferai face, comme chacun de nous, à cette étape essentielle de notre existence, la MORT. Mais pas tout de suite ! Je veux savourer davantage chaque heure de cette vie qui insiste à se poursuivre en moi. Elle m’est précieuse cette énergie qui m’habite, elle me nourrit. Elle m’enveloppe et me protège.

Oui le cancer m’aura renouvelée…

J’ai une autre vision de la vie. Et de la mort. Et de la maladie.

Adieu, cancer, sors de ma vie! Maintenant que j’ai compris, j’ai besoin de continuer ma route sans toi...

On dit que mon cancer de l’ovaire est incurable, que j’aurai plein de rendez-vous avec lui au cours du restant de ma vie.Oui, c’est ce que l’on dit. Mais ce matin, je me sens tellement heureuse, remplie de gratitude, que j’ose croire en ma guérison. Je flotte ! Ce bonheur qui s’échappe d’une telle pensée aussi folle est vraiment gratifiant, surtout en ce beau matin ensoleillé. Alors je me permets d’en faire mon credo !

Je vous aime !

Merci de me suivre dans les dédales de la maladie, de m’avoir épaulée depuis 2008. Je ne me suis jamais sentie seule, au contraire…

Merci, et encore merci…

Je vous embrasse,

Claire.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Coucou ma Chère Claire.
Heureuse pour toi , que ce dernier traitement soit passé.
Encore un vrai récit de la vie , que tu viens d'écrire.
Repose-toi bien , une bonne semaine , pour que ton système immunitaire remonte.
Ensuite tu vas pouvoir profiter , du joli paysage de ton Canada.
Non tu n'es pas gourmande , après ce grand combat , que tu as mené, avec " ce fléau " ,pleine de courage et de force.
Tu as bien le droit à la VIE , 10ans et bien au delà .
Ton sablier est reparti, pour s'écouler, encore beaucoup d'années.
Je veux, que tu es des années " comme moi, j'ai eu ".
Oui, Claire, une seconde jeunesse.
Tu lui a dit Adieu , à ce cancer, une bonne fois pour toutes, à présent , tu lui tournes le dos.
Tu prends ton propre chemin seule, avec tout ce dont ; il t'a fait comprende " le sens de la Vie " , que maintenant, tu vois différemment, mais " c'est le vrai sens de la Vie ".
Qui nous fait savoir, que cette Vie sur terre, nous est prêtée, et non donnée.
Qu'elle est très prècieuse , et que, après cette grande lutte, il faut en profiter .
Et bien sûr, il faut ignorer , certaines incompréhensions autour de soi .
Il faut éviter les personnes, dont " l'esprit ", n'est pas gentil, je vais dire, pas correcte.
Alors , je te dis, chapeau , ma Chère Claire, tu es formidable .
Je t'admire.
Je t'embrasse...................
Léone....

Anonyme a dit…

Ma chère Léone,mille fois mercis. Merci de m'avoir soutenue au travers de tes gentils commentaires. Tu as vécu le cancer toi aussi. Sa misère, ses peurs,mais tu t'en es sortie depuis...la Vie t'appartient. J'en suis tellement heureuse pour toi. Moi aussi, j'ouvre grand mes bras pour que la Vie me protège et me laisse profiter des années qu'il me reste avec la même quiétude que tu dégages. Tendresses,
Claire.

Anonyme a dit…

Ton message est d'une douceur qui fait chaud au coeur.
Merci de le partager avec nous
Je pense fort a toi et t'envoie mes plus douces pensées

Lucie xxx

maigrir vélo elliptique a dit…

Dieu vous garde =)