vendredi 6 mai 2011

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

Texte de Charlie Chaplin...

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai compris qu’en toutes circonstances,
j’étais à la bonne place, au bon moment.
Et alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle
n’étaient rien d’autre qu’un signal
lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.
Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J’ai cessé de vouloir une vie différente
et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive
contribue à ma croissance personnelle.
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai commencé à percevoir l’abus
dans le fait de forcer une situation ou une personne,
dans le seul but d’obtenir ce que je veux,
sachant très bien que ni la personne ni moi-même
ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment…
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… le Respect.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai commencé à me libérer de tout ce qui n’était pas salutaire,
personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.
Au début, ma raison appelait cela de l’égoïsme.
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… l’Amour propre.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai cessé d’avoir peur du temps libre
et j’ai arrêté de faire de grands plans,
j’ai abandonné les méga-projets du futur.
Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime
quand cela me plait et à mon rythme.
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai cessé de chercher à avoir toujours raison,
et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.
Aujourd’hui, j’ai découvert … l’Humilité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.
Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.
Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois.
Et cela s’appelle… la Plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.
Mais si je la mets au service de mon cœur,
elle devient une alliée très précieuse !
Tout ceci est… Savoir vivre.

Charlie Chaplin

P.S. C'est tellement beau, vrai...Voilà pourquoi je le partage sur mon blogue à vous tous que j'aime.
Claire.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonsoir Chère Claire.

En effet, ce texte de Charlie Chaplin, est Beau, et tellement Vrai, merci à toi Claire de le partager avec nous.
Je pense que Charlie Chaplin , a été acteur, dans les fims muets, en noirs et blancs " bien sûr ", il y a longtemps, dans ma petite enfance, on voyait , ses fims à l'école, c'était vraiment marent.
Là ce texte " en dit long ", sur le comportement, le savoir vivre ,
qu'il est beau d'avoir en soi, et envers les autres .
J'ai lu claire , ce dont ta soeur Hélène , a écri , dans le magazine Vita d'avril dernier , les réponses que tu as donné , aux questions posées par Hélène, qui est journaliste.
Que dire , si ce n'est que je souhaite que ton sablier s'écoule, très,très, doucement.
Oui, si chacun connaissait " juste un instant ", en sa propre personne, le CANCER , avec tous les aléas, " du corps et de l'esprit ", qu'il nous faut surmonter , " avec la réalité du face à face ", aurait-il, cette grande force , là, ?...
Il est sûr qu'un " choix ", se fait , car la compagnie de certaine personne, est néfaste .
Lire, tes réponses Claire, qu'elle BELLE leçon de VIE, .
Je me permets de dire , à ta soeur .
Hélène, vous avez une petite soeur Claire,qui est très forte, qu'elle BELLE âme.
Je suis très proche de toi Claire, à travers tes écris .
Amitié , du bout de l'océan.Léone.

Anonyme a dit…

les films " en noirs et blancs ", deux fois la même fautes.

kerryhanne a dit…

Bonjour Cher Dame Claire, merci de partager cet écrit si magnifique et si vrai. Tant qu'il y a l'espoir, il y a la vie.